Comment créer un Escape Game

L’an dernier, je cherchais un cadeau original à faire à ma copine, et je me suis dit, que j’allais créer Escape Game spécialement pour elle.

Notre 2ème rendez-vous avait eu lieu dans un Escape Game,

http://paris.escapehunt.com/

Poursuite dans le Métropolitain pour être précis et je trouvais ça sympa de créer un jeu qui nous fasse aussi repenser à ça.

Mais assez parlé sentiments, si tu es là, c’est que tu veux savoir comment je m’y suis pris pour le faire.

C’était la première fois que je créais ce type de jeu et je vais partager avec toi ma démarche.

Mes contraintes

  • Je me suis lancé dans cette aventure en Septembre 2016, pour un essai grandeur nature le 17 décembre 2016 (je créer souvent des projets et je trouve que 2/3 mois, c’est bien pour garder une bonne énergie, sans trop stresser).
  • Je voulais faire l’Escape Room, chez moi, j’habite dans un 3 pièces de 47m2
  • Je suis en location, donc pas de gros travaux et je voulais faire le minimum de dégâts, c’est dire que j’ai voulu minimiser le nombre de trous à faire, dans les murs, dans les portes…etc…
  • C’est à dire que chaque énigme est différente et que les cadenas sont tous différents. Je ne voulais pas 2 fois qu’un même raisonnement logique revienne 2 fois dans le jeu.
  • J’ai passé mes commandes le 6 octobre 2016
  • Je voulais faire un thème qui me ressemble, créer l’Escape Game auquel j’aurais voulu participer.
  • Je voulais être présent pendant le jeu, sans interférer avec l’énigme
  • La porte d’entrée (et de sortie) de mon appartement ne serait pas vérouillée comme dans une « vrai » Escape Room, je devrai trouver un moyen de rendre le jeu immersif quand même
  • Je ne voulais pas que les gens ouvrent les armoires ou les tiroirs pour ne pas que ce soit le bordel. Je n’ai rien caché dans les tiroirs, et s’il fallait ouvrir quelque chose, il y aurait une gommette dessus (cf. le congélateur plus loin).

Mes envies

J’aime quand les spectacles que je vais voir racontent une histoire.

J’aime quand on commence un spectacle AVANT le début du show, un peu comme un teaser ou une bande annonce qui nous donne encore plus envie de participer.

J’aime quand pendant un spectacle de magie, mentalisme, concert… il y ait une histoire et que le show ne soit pas qu’un enchaînement de numéros sans aucune suite logique entre eux.

J’aime quand il y a une fin ! On a ouvert la porte, on a fait un selfie en sortant du jeu, mais qu’est-ce qui arrive aux personnages après ? Trop souvent, je trouve que dans les Escape Game, on sort de la pièce, mais la sortie n’est pas hyper bien justifiée. On trouve un code qui permet d’ouvrir la porte, mais pourquoi on était enfermé au départ ? Pourquoi on a qu’une heure précise ?

Bref, j’avais envie qu’il y ait tout ça dans mon jeu !

Le commencement : Merci Amazon

Au tout début, j’ai écumé les pages de ventes de cadenas, systèmes de fermetures, coffres forts, coffres à trésor pour trouver de l’inspiration. C’est incroyable tout ce qu’on peut trouver comme gadgets en ligne.

Et honnêtement, sans Amazon, je ne me serai jamais lancé dans ce genre de projet. Si j’avais dû aller dans des boutiques spécialisées, créer ce jeu m’aurait pris 3x plus de temps et d’énergie et j’aurais sans doute abandonner.

Au départ, j’ai sélectionné tout ce qui me plaisait, sans me restreindre, soit en termes de budget, soit en termes de complexité.

Parcourir les pages de cadenas et « d’outils » m’a permis de me donner des idées et déclencher ma créativité. Je voyais comment j’allais pouvoir utiliser un accessoire ou le système d’ouverture d’un cadenas me donnait une idée sur l’énigme que j’allais pouvoir créer.

Benchmark avec les Escapes Room que j’ai déjà faites

J’ai refait dans ma tête les énigmes auxquelles j’avais déjà participé et j’ai « listé » toutes les énigmes qu’il fallait résoudre pour sortir de la pièce. Là encore, ça m’a donné des idées et j’ai pu faire le tri dans ce que je préférais le plus, et ce que j’avais envie de mettre ou pas dans mon jeu.

J’ai l’habitude de créer des jeux (chasse aux trésor, jeux de société, concours…) et j’ai aussi listé quelques énigmes que j’avais déjà créé.

Premier Tri et validation de l’ordre des pièces

J’ai rapidement ressenti le besoin d’avoir une représentation spatiale de mon appartement pour savoir combien j’allais pouvoir créer de pièces, de combien de cadenas j’aurais besoin et qu’est-ce qui pourrait aller à tel ou tel endroit.

Plan appartement Escape Game

J’ai dessiné le plan de mon appart, et j’ai tout de suite vu que je n’avais pas 36 solutions pour le « déroulé » de l’énigme. Ça n’aurait pas de sens de planquer un truc dont les participants ont besoin pour avancer dans une pièce qui leur est inaccessible.

J’ai donc décidé rapidement de l’enchainement des pièces :

  1. Le salon (logique, c’est par là qu’on entre)
  2. Les WC
  3. La Cuisine
  4. La chambre à coucher
  5. La salle de Bains

Je n’ai plus retouché à l’ordre une fois que je l’avais choisi. Ça m’a permis d’organiser les objets à trouver et d’éviter des incohérences du genre : j’ai besoin d’une clé présente dans la cuisine (3) pour entrer dans les WC (2).

Rapidement, j’ai donné une couleur à chaque pièce, de telle sorte que je puisse repérer quels outils étaient nécessaires pour ouvrir une porte donnée.

Exemple : pour ouvrir les WC (rouge), il fallait trouver la poignée et les aimants (eux aussi en rouge). Ça empêche de mettre un truc « rouge » dans une pièce pas encore disponible à ce stade de l’enigme.

Escape Game Tableau blanc couleur

Choix d’un thème particulier

Je suis un grand grand fan de magie (http://www.davidblaine.com/). J’adore comprendre comment fonctionne un tour, et j’adore le regard émerveillé des gens quand ils voient un tour bien exécuté. J’aime aussi beaucoup toute l’ambiance et l’univers autour de la magie des siècles précédents.

Je possède moi même quelques tours de magie et quelques accessoires, et j’ai pensé que plus j’utilisais des choses que je possédais déjà, moins j’allais devoir acheter des trucs neufs. En plus ça allait me permettre de créer des énigmes nouvelles en utilisant des « gimmicks » (objets truqués de magie) et aussi des astuces de mentaliste.

J’avais aussi envie de profiter de l’occasion pour décorer mon appartement, du coup, j’ai cherché des posters qui pourraient renforcer l’ambiance que je voulais créer.

http://www.allposters.fr/-st/Numeros-de-magie-Affiches_c85707_.htm

J’ai fait d’une pierre deux coups 🙂

Escape Room Posters

D’ailleurs, c’était aussi important pour moi de ne pas acheter des choses qui n’allaient plus me servir après l’Escape Room. J’ai essayé de réutiliser des choses que je possédais déjà ou alors de prendre des choses que j’allais toujours utiliser après le jeu.

Non pas que je sois radin, mais je fais attention à avoir des choses utiles, je ne vis pas dans un château.

Invention de l’histoire

C’était important pour moi qu’il y ait une histoire. C’est facile de créer un enchaînement de puzzles.

J’ai choisi le thème de la magie très rapidement. L’intrigue est venue d’elle même ensuite :

« Daniel CloseUp, le plus grand magicien du monde prépare un nouveau tour de magie et pour le mettre au point, il a besoin de l’aide des nouvelles stars de la magie, [l’équipe qui participe à l’Escape Game] »

Escape Room Criss Angel

Merci à Pytou de Vroum Vroum Web pour le montage https://vroumvroumweb.wordpress.com/

Une fois l’intrigue trouvée, j’ai repris mes contraintes et j’ai dû construire l’histoire autour de mes 2 principales contraintes :

  1. La porte d’entrée ne sera pas verrouillée durant le jeu
  2. La dernière pièce sera la salle de bains

Comment rendre le jeu immersif, drôle et engageant et revisiter un peu les codes de l’Escape Game, dans le sens où cette fois ci, les gens peuvent sortir quand ils veulent ?

J’ai donc imaginé que Daniel CloseUp « piège » les participants au jeu en les invitant chez lui alors qu’il s’est enfermé dans la salle de bain, attaché par les mains et les pieds dans la baignoire, avec le robinet d’eau ouvert.

Au bout d’un certain temps, le magicien va se retrouver submergé et si les participants ne le délivrent pas, il va mourir et ça sera de leur faute !!!

En faisant ça, j’ai justifié que le but n’est pas de sortir de l’appartement, mais bien d’entrer dans la salle de bain.

Comment engager suffisamment les participants pour qu’ils ne veuillent pas laisser Daniel CloseUp se noyer ?

Il fallait que je résolve ce problème. C’est là où j’ai imaginé que Daniel serait en réalité jaloux de cette troupe de magiciens qui monte. Il les inviterait au travers d’une vidéo « sympa » où il leur demanderait de venir pour l’aider à monter son nouveau tour.

Mais en réalité, ça serait pour mieux les piéger ensuite. La troupe de magicien qui vient participer à l’Escape Room réalise en arrivant que Daniel s’est mis en danger de mort volontairement. Il veut prouver de façon morbide qu’il est meilleur magicien que les participants. Cerise sur le gâteau, tout est filmé et le jeu est retransmis en direct à la télévision.

Si les participants quittent l’appartement, ils laissent Daniel mourir consciemment…

S’ils échouent à sauver Daniel, c’est le déshonneur complet et leur carrière de magicien est finie.

BIM ! J’avais mon histoire « La dernière disparition du magicien »

J’ai trouvé mon thème rapidement, et le titre est très vite après : « La Dernière Disparition du Magicien ».

Commande du matériel

Avec la configuration de mon appartement bien en tête, l’histoire à peu près ficelée, je pouvais maintenant commander le matériel et commencer à construire le puzzle.

Le 6 octobre, j’ai passé la plupart des commandes. Attention, certains trucs ont mis une temps fou à arriver, notamment ceux qui viennent de Taïwan ou Hong Kong.

Voici absolument toutes les choses que j’ai acheté pour le jeu :

 

 

Si vous achetez ces articles via le lien sur cette page, je toucherai une faible commission, alors merci J

En attendant de tout recevoir, j’ai beaucoup été dans les magasins de bricolage pour trouver des systèmes de fermeture pour mes portes, trouver des idées de cadenas

Porte cadenas Escape Game

En parallèle, je continuais à chercher des idées de déco ou d’autres énigmes que je pourrais construire. En me baladant à Bercy Village, je suis entré dans un magasin Zing, et j’ai eu des idées supplémentaires.

http://www.zingpopculture.fr/

Du coup, le 27 octobre, j’ai racheté des éléments de décoration et un mug spécial :

Plus qu’à attendre les livreurs. Franchement, pendant un mois, j’allais tous les jours à la Poste pour récupérer un colis…c’était marrant.

Voilà, j’étais paré pour commencer à assembler les morceaux et rentrer dans le dur.

Budget de mon Escape Game

350€ chez Amazon pour les cadenas et accessoires

50€ chez Leroy Merlin pour des chaines et des systèmes de fermeture

117€ chez allposters pour la déco (plus 50€ de cadres)

Grosso Modo, on est sur un budget de 600€

Tout le matériel escape room DDM

Voilà la place que me prend tout le matériel rangé, maintenant que c’est fait.

La construction du déroulé

Pour moi, c’est la partie la plus compliquée quand on créer une Escape Room. Tout le reste, c’est très très fun, c’est de la pure créativité.

Mais au stade final, il faut tout faire rentrer toutes ses idées dans la boite. Il faut que tout s’articule bien et ne pas commettre d’erreur sur la continuité.

J’ai beaucoup tâtonné pour trouver une méthode d’organisation qui me permette d’avoir une vision d’ensemble de mon énigme.

1-J’ai travaillé sur un tableau blanc avec le plan de mon appartement et j’ai dessiné tous les objets que je possédais et je les plaçais sur le plan.

Ça m’a bien aidé à me repérer au début mais cette méthode a ses limites. J’avais aussi besoin de toucher/voir les objets en même temps.

2-J’ai essayé de disposer les objets « grandeur nature » dans l’appartement. Problème, je n’arrêtais pas de faire des aller-retours entre les pièces et je n’avançais pas.

3-J’ai créé des espaces au sol avec une zone pour toutes les pièces et j’ai disposé tous les objets par terre. C’est la meilleure méthode que j’ai trouvé (celle qui marche le mieux pour moi en tout cas).

Escape Game Contenu chambres 1

Escape Game Contenu chambres 2

Avec tous les « vrais » objets sous les yeux, j’arrivais beaucoup mieux à faire la gymnastique du « pour ouvrir A, j’ai besoin de B et B je le trouve dans la pièce 1 ».

Pendant cette période, j’avais besoin de dire à voix haute et de pouvoir écrire le déroulé de l’histoire.

Voilà comment commence l’histoire :

« J’arrive dans l’appartement, je vois A, B, C. La porte de la pièce 2 est fermée, il manque la poignée pour l’ouvrir. La porte de la pièce 3 est verrouillée par un cadenas à flèches, la pièce 4 est fermée par un cadenas à cadran…

Sur la table il y a un coffre avec un cadenas chinois. Un peu partout dans la pièce je trouve des morceaux de carte à jouer déchirée. En assemblant les morceaux et en mettant les cartes dans l’ordre, je trouve la combinaison de ce cadenas.

Dans ce coffre, je trouve la poignée de la pièce 2…etc… »

En continuant comme ça, j’ai réussi à aller jusqu’au bout de l’histoire relativement facilement, tout en évitant de créer une incohérence.

Escape Room Filage

La liste des énigmes que j’ai utilisé dans mon Escape Game

[SPOILER ALERT] je révèle toutes les énigmes de mon Escape Game 😉

  • Des cartes à jouer déchirées. La valeur de la carte indique l’ordre dans lequel le symbole se trouve sur le cadenas.
  • Un carré magique de mentalise. La somme des lignes, des colonnes et des diagonales donne le même nombre (458).
  • 458 est le numéro d’une page sur un gros livre de Magie. Au bas de cette page on trouve un numéro : 7985, qui est le code d’un cadenas à 4 chiffres.
  • Le carrée de la porte des WC est enfoncé, il faut utiliser un aimant pour le faire sortir et il faut retrouver aussi la poignée pour ouvrir cette porte.
  • Il faut reconstituer un puzzle auquel il manque quelques pièces pour faire apparaître des numéros. Ces numéros sont ensuite utilisés pour ouvrir un cadenas directionnel.
  • Une clé est prisonnière d’une bouteille remplie de glace. Il faut faire fondre la glace pour atteindre la clé.
  • En posant les pièces d’un cache sur le OUIJA, et en utilisant la pièce en bois fournie avec le jeu, on trouve un code à 3 lettres/chiffres qui permet d’ouvrir la chambre.
  • L’heure de l’horloge [19 :58 :07] donne le code à 6 chiffres du coffre-fort.
  • Pour ouvrir le cadenas du placard, il faut trouver 4 cartes à jouer où sont inscrit un 8 et une couleur (pique, cœur, trèfle, carreau). En frottant l’encre, on se rend compte que le 8 disparaît pour laisser apparaître un autre chiffre. Le livre de magie donne l’ordre des chiffres obtenu, ce qui donne la combinaison.
  • Une équation utilisant les dates de naissances des magiciens qui sont présent sur les affiches (Carter, Thurston, Houdini) permet de trouver le code à 3 chiffres du cadenas à cadran sur le placard.
  • Sur le rideau de douche de la salle de bain est inscrit à l’encre UV une énigme « c’est la tasse d’un magicien qui vous donnera mon nom _ _ _ _ _ » avec le dessin d’un mug fumant. Il faut trouver et remplir le mug « Harry Potter » avec de l’eau bouillante pour faire apparître MOONY.

J’avais mis pas mal de déco et d’objets inutiles, du style un Tangram et un Casse-tête qui ont bien fait perdre du temps aux participants 🙂

Il n’y avait pas d’objet caché dans des endroits incongrus. Je ne voulais pas que les participants saccagent mon appartement.

Je pense que ce n’est finalement pas plus mal. Ça permet aux gens de se concentrer vraiment bien sur la résolution des énigmes.

Le test grandeur nature

Le 17 décembre, j’ai accueilli les participants chez moi. Ils avaient reçu la vidéo d’invitation mais ne savaient pas à quoi s’attendre une fois chez moi.

Ils ont donc découvert l’intrigue et la vidéo de présentation une fois arrivé.

J’ai inventé une excuse pour me mettre dans une pièce adjacente et pouvoir réponde aux éventuelles questions qu’ils pourraient avoir.

Je leur ai dit que je travaillais dans le laboratoire de Daniel CloseUp sur une nouvelle formule de poudre à disparition et que c’était dangereux pour les participants de rentrer.

Ça m’a permis aussi de régler les petits problèmes liés à la 1ère en grandeur nature.

Le retour des participants

L’énigme était un peu longue, ou bien je n’ai pas suffisamment donné d’indices. Les participants ont mis 1h40 à résoudre l’Escape Game.

Ce qui aurait été utile, c’est d’avoir des vidéos avec indices toutes les 20 minutes par exemple pour cadrer le temps.

Pour être encore plus immersif, j’aurais pu mettre des sons venant de la salle de bain où on entendrait Daniel CloseUp essayer de se débattre dans la baignoire.

J’ai eu quelques petits soucis avec des cadenas délicats. Bien indiquer comment on ouvre les cadenas est primordial pour ne pas « gâcher » les efforts des participants. Ils ont trouvé la bonne réponse, mais le cadenas ne s’ouvre pas…ce n’est pas cool.

Il restait un code scotché à l’arrière d’un cadenas…je n’avais pas correctement TOUT revérifié…ça n’a pas gâché l’enquête.

Si je devais le refaire

Franchement, c’était hyper cool d’assister à un Escape Game que j’avais créé moi-même. C’est un cadeau hyper original et tout s’est bien déroulé.

Si je devais le refaire, j’utiliserai les mêmes méthodes que j’ai utilisé ici pour créer une nouvelle énigme. Je commencerai par chercher un thème sympa, je chercherai des éléments de décoration qui se prêtent au thème et je commencerai un « filage » le plus tôt possible. Enfin, je ferai beaucoup plus de vidéos, pour rendre l’enquête la plus immersive possible.

Bandeau encadre Fin Article Yoann Hamon

Références

Un article super bien, qui m’a aidé dans la conception de mon jeu et que je te conseille si toi aussi tu veux te lancer :

https://gusandco.net/2015/06/24/tous-les-secrets-pour-creer-une-bonne-escape-room/

Tu souhaites créer un Escape Game, tu ne sais pas par où commencer ? Tu cherches un conseil, poses-moi ta question ici !

13 Comments

  • ROBERT

    Reply Reply 28 août 2017

    bonjour,
    je suis ludothécaire, et j aimerai créer une escape room, deja bravo pour vos explications.
    les idées des énigmesne me pose pas de problemes ni la fabrication,
    par compte depuis quelques temps e bloque sur le theme
    pourtant, je lis, j’ai cree un jeu, ….mes je bloque dur
    pouvez vous me guider ?
    merci de votre reponse
    cordialement
    C. Robert

    • Yoann

      Reply Reply 28 août 2017

      Bonjour,
      merci pour ton message, pour ton thème, je suggère de choisir quelque chose que tu aimes et que tu peux garder en souvenir.
      Par exemple, si tu prends un thème « horreur » ça fait peut-être bizarre de conserver des têtes coupées ou autre truc un peu dégeu…
      Si tu aimes lire et que tu aimes l’univers de Sherlock Holmes par exemple, tu peux reproduire la déco de son bureau et tu garderas des jolis souvenirs du jeu qui décorent tes pièces.
      Bon courage!
      Yoann

  • Celine

    Reply Reply 1 décembre 2017

    Salut!
    Merci pour cet article, c’est vraiment super interessant de lire tes conseils, surtout par rapport à la fin des jeux, on y pense jamais! J’ai comme projet d’en créer une ouverte au public dans ma région, et je pense que ca va beaucoup m’aider, merci 🙂

  • morgane

    Reply Reply 5 janvier 2018

    Bonjour ,

    Merci tout d’abord pour les explications de votre escape game.
    Nous cherchons à mettre en place un escape game antique qui aura pour thème le vole d’un objet au Dieu Mercure( Dieu du commerce ) dans notre musée où se trouvent les pierres d’un ancien sanctuaire romain. Nous avons du mal à trouver des idées d’énigmes le but étant de retrouver les pièces de monnaies volées , nous pensions donner des phrase ou mots sur le lieu ou se situe les pièces de monnaie comme indice.
    Qu’en pensez-vous ? Puis-je vous envoyer le scénario ( nous en sommes au début) merci à vous !

  • Escape Kit

    Reply Reply 8 janvier 2018

    Super !
    Merci pour les conseils, c’est beaucoup plus difficle que l’on ne pense de creer un Escape Game chez soi 🙂

    Au passage, je vous conseil d’aller voir sur « www.escape-kit.com » pour avoir un kit tout fait 🙂

  • Escape Game

    Reply Reply 13 janvier 2018

    Un grand merci pour ce super article. Avec des amis nous avons prévu de faire notre premier Escape Game ce weekend 🙂
    Je vais suivre vos conseils a la lettre !
    A ami m’a également parlé d’Escape Kit (www.escape-kit.com) je ne sais pas si certains d’entre vous ont déja testé !

    • Martin

      Reply Reply 27 janvier 2018

      Salut ! Super article ! Je viens de tester votre site escape-kit et tout particulièrement l’enigme dans lescape elle est vraiment sympa a faire avec ses deux enfants !

  • himad

    Reply Reply 29 janvier 2018

    Bonjour à toi,

    Je travaille à la mairie d’Aubervilliers et j’ai un projet autour de la création d’un escape game.

    Il s’agirait de réunir 3 à 4 groupes de 4 à 5 jeunes âgés de 12 à 16 ans censés résoudre comme de « vrais enquêteurs » une affaire criminelle (qui a pu avoir lieu dans l’idéal à Aubervilliers). Les jeunes seraient amenés à passer d’un endroit à un autre. Il s’agirait ici de lieux symboliques sur Aubervilliers (le commissariat, le Tribunal, la mairie, etc..).

    A chaque lieu étape, il devront répondre à des énigmes en lien avec l’enquête criminelle à l’image d’un escape game. Ils cumuleraient des points tout au long de la journée.

    Afin de « corser » les choses pour les jeunes on pourrait également imaginer éditer un faux journal où on glisserait de fausses informations. Il s’agit là d’une idée..

    Le projet n’est pas totalement finalisé puisque nous sommes encore en pleine réflexion.

    Mais pour tout le reste, à savoir la mise en œuvre je sèche. J’ai essayé de voir avec des entreprises mais c’est hors budget!!!

    Penses-tu pouvoir m’aider dans ce projet?

    Je te laisse mes coordonnées au cas où..merci

    himad
    01 48 39 50 68
    07 69 09 41 28

  • Siham

    Reply Reply 29 janvier 2018

    Bonjour, super retour j’aurais aimé le faire votre escape game !!!
    Je suis enseignante en économie et gestion d’entreprise. Du coup pour mes élèves et surtout pour la journée portes ouvertes j’avais l’idée de créer un escape game. Mon but serait de voyager à travers les moments importants de l’économie. Le résultat final permettrait de trouver un code d’accès à une session d’ordinateur pour pouvoir faire son inscription dans le lycée. J’avoue que j’ai du mal à me lancer car en terme d’énigmes et d’intrigues je suis restreinte et surtout en terme de temps. J’ai pensé à utiliser des qr code, de la cryptographie mais je n’arrive pas à avancer. Auriez vous des conseils, idées. ..pensez-vous que l’idée de base est bonne ?
    Merciii

  • Jérémy

    Reply Reply 2 février 2018

    Bravo Yoann pour tout les détails de ton article et merci ça va beaucoup nous aider 🙂

  • Julien

    Reply Reply 23 mars 2018

    Bonjour,
    Déjà merci pour le contenu,
    J’ai pour projet de créer un escape game pour l’anniversaire de ma copine dans mon appartement.
    J’ai déjà trouvé le thème et je lui ai envoyé une bande audio pour la prise de contact par l’intermédiaire d’un faux compte fb (La vidéo dit que la personne qui la contacte la connaît de réputation et qu’il la recontactera ultérieurement). Ainsi plus tard le rendez vous lui sera fixé à mon adresse. Une fois arrivée chez moi elle va se retrouver menotee à une main au bureau et elle recevra une vidéo par fb disant que actuellement elle est chez madame X travaillant pour une boîte créant des armes biologiques et que cette dernière refuse de parler même sous la torture, mais qu’on a la certitude que les informations dont nous avons besoin sur cette arme sont cachées chez elle. Ainsi si elle veut survivre elle doit trouver ces informations en moins d’une heure.
    Elle doit tout d’abord se libérer de ses menottes puis trouver le « Journal intime » de madame X qui est la source de beaucoup des futures énigmes (pleins d’informations dedans dont certaines devront servir en plus d’autres informations trouvées dans la pièce pour déverrouiller des cadenas). L’objectif final est de trouver un pc + le code du pc + 3 clefs usb contenant toutes des informations.
    J’ai commencé ma réflexion en début de semaine et j’ai pas mal avancé concernant l’intrigue, l’ambiance (Au fil de l’escape elle recevra des messages assez souvent des terroristes lui rappelant leur objectif et ce qui va se passez si elle ne trouve pas. D’autant plus qu’au fil de l’intrigue elle va avancer dans les salles de mon appartement pour finalement trouver une baignoire remplie de sang avec des parties de corps du compagnon de madame X), les objets que je veux utiliser (J’ai trouvé de nombreux cadenas, un journal intime, un faux livre qui s’ouvre avec un code, une fausse arme, des munitions inertes dans lesquelles je peux cacher un message,…), ainsi que dans mes manières de coder mes messages.
    N’ayant cependant jamais participé personnellement à un escape game je me pose la question de la difficulté. À quel point devrais je l’orienter dans ses actions ? Car trop orienté c’est chiant et trop compliqué elle risque de se perdre et d’être plus frustrée que contente !
    Merci d’avance pour votre aide !

Leave A Response

* Denotes Required Field