Comment devenir vraiment intéressant ?

Comment devenir vraiment intéressant ? Comment faire pour captiver son audience ? Comment faire en sorte que les gens passent un bon moment en ta compagnie ?

Avant de rentrer dans les détails, laisse-moi te poser une question. Sais-tu de quoi la majorité des personnes aiment parler?

Les gens aiment parler d’eux. Ils aiment qu’on les écoute et qu’on s’intéresse à eux. Si tu deviens bon à faire parler les gens que tu rencontres, tu deviendras réellement intéressant.

Vidéo : Comment devenir intéressant?

Taggue un ami à toi pour qu’il puisse voir la vidéo !

Devenir vraiment intéressant en 2 étapes

Pour cela, ça demande 2 choses :

1-savoir écouter

Contrairement à ce que tu pourrais penser, ce n’est pas forcément en monopolisant la conversation que tu vas devenir intéressant. D’ailleurs, à moins d’être un excellent orateur et de parler devant un public qui s’intéresse au sujet don’t tu parles… Plus tu monopolises la parole, plus  tu risques d’être ennuyeux.

Si tu sais écouter une personne, lui montrer que tu entends ce qu’elle dit, que tu comprends et que tu t’intéresses à ce qu’elle te raconte, tu vas lui donner envie de t’en dire plus. Tu vas lui donner envie de rester avec toi.

Savoir écouter, ce n’est pas si simple. Voici quelques conseils pour bien écouter:

  1. Se taire. On ne peut pas parler et écouter en même temps, ce n’est pas possible
  2. Se synchroniser avec la personne. Adopter une posture, un ryhtme, une gestuelle similaire sans la singer.
  3. Faire des accusés/réception. Des hochements de tête, des « oui », « d’accord » pour montrer que l’on suit la conversation
  4. Reformuler/Relancer. Utiliser le dernier mot de la personne ou sa dernière phrase pour subtilement lui demander de poursuivre la conversation :
    • J’adore les Game of Throne.
    • Game of Throne? vraiment?
    • Oh oui, je trouve que c’est la meilleure série télé de tous les temps
    • De tous les temps ? Qu’est-ce qui te fait dire ça
    • Tu vas avoir plus de détails

N’essaye pas de monopoliser la conversation et ne parle pas de toi si on ne te le demande pas. Je t’invite à essayer ces 4 petits conseils dès que possible, à la maison, au travail…dès que tu peux. Constate la différence que ça fait quand tu écoutes véritablement une personne. Qu’est ce qui a changé par rapport à d’habitude chez toi, chez l’autre, dans le contenu de vos échanges.

2-poser des questions pertinentes

Reformuler et relancer ne permet pas toujours de mener des conversations très intéressantes. Pour y arriver, un moyen très simple est de poser des questions sur les motivations de ton interlocuteur. Si tu réussis à le faire parler avec passion d’un sujet, il se souviendra de la conversation que vous avez eu ensemble.

Sur quoi tu travailles? Pourquoi ça t’intéresse? Qu’est-ce qui te surprends dans ce domaine ? Est-ce que quelqu’un est en train de travailler là-dessus ou de penser à ça aussi ?

Ce sont des question qu’à l’habitude de poser Heston Blumenthal, patron du « Fat Duck », restaurant à l’ouest de Londres. nommé meilleur restaurant du monde en 2005, et deuxième meilleur restaurant du monde en 2006 et en 2007

Si ton interlocuteur ressent des émotions positives fortes en parlant avec toi, il y a de fortes chances qu’il ait envie de recommencer.

Pose des questions ouvertes en étant curieux. Demande à cette personne de te raconter des anecdotes en demandant Comment c’est arrivé? Pourquoi il s’est passsé ça? Demande lui ce qu’elle a fait ensuite…

Là encore, évite les remarques personnelles si on ne te les a pas demandé.

Reste sur des sujets positifs, qui procurent à ton interlocuteur des émotions positives et il te considérera comme une personne chaleureuse, intéressante, avec qui on passe des moments très agréables.

Je te propose de faire l’essai et d’appliquer ces conseils avec la prochaine personne que tu vas rencontrer.

Dis moi dans les commentaires ce que ça a changé pour toi et comment tu as ressenti cet échange.

 

Leave A Response

* Denotes Required Field