Comment faire un critique constructive avec la méthode DESC

Comment faire une critique constructive sans froisser ?

Critiquer quelqu’un dans son dos, c’est très facile. Le faire en face, sans que l’autre ne se vexe ou se fâche, c’est une autre histoire.

Que tu sois manager, en couple, parent ou autre, j’imagine que tu as déjà connu des moments où tu as essayé de faire une critique constructive et que ça n’a pas hyper bien fonctionné.

Heureusement, faire une critique constructive, ça se travaille !

Yelling GIF - Find & Share on GIPHY

J’aime tout particulièrement la méthode DESC, a été établie par les psychologues américains Sharon A. et Gordon H . Bower qui se déroule en 4 étapes :

D = Décrire les faits

E = Exprimer nos Emotions

S = Spécifier des Solutions

C = Conséquences et Conclusion

Je vais te donner un exemple, et ensuite on passera aux explications :

Contexte: Tu parles avec ton chef, il te coupe dans arrêt la parole et pars dans tous les sens. Ca t’énerve profondément et tu ne parviens jamais au bout de ton raisonnement calmement

Une façon de lui faire une critique constructive pourrait être :

Chef, je peux te parler une minute.

J’ai constaté que lorsque je viens te parler d’un projet, tu m’interromps régulièrement et tu me parles de tes idées.

Je suis flatté que tu me présentes tes idées, mais lorsque je suis interrompu, j’ai l’impression que mes idées ne sont pas suffisamment bonnes. Je suis frustré et je me renferme.

Je te propose que la prochaine fois, avant de me suggérer tes idées, tu me laisses terminer mon argumentaire.

En agissant ainsi, tu pourras mieux comprendre ce que je veux te présenter et moi aussi, je serai plus à même t’accueillir tes suggestions.

Qu’en penses-tu ? Est-ce que tu serais d’accord pour essayer ?

http://gph.is/28SGQbX

Explications

D : Décrire les faits

Il est hyper important de ne pas porter de jugement ici. Pas d’interprétation, que des faits.

Dans notre exemple, on va éviter à tout prix les jugements du type : « tu es mal élevé » au privilège des seuls faits.

Jugement

Fait

Tu es mal élevé

Tu me coupes la parole
Tu es fainéant

Tu n’as pas fait ce que je t’avais demandé à temps

Tu manques d’hygiène

Ton odeur m’incommode
Tu es radin

Tu n’as pas participé au pot commun

Tu es toujours en retard

Tu es arrivé en retard lundi et mercredi

 

E : Expliquer ses émotions

C’est ma partie préférée, celle qui permet à mon sens de désamorcer l’énervement de la partie adverse. C’est aussi la partie la plus intelligente.

Au lieu de traiter l’autre de « connard », ce qui aurait l’effet inverse au résultat escompté, il faut expliquer ce que les faits provoquent comme émotion chez nous.

Ici, on évite les insultes, les généralisations ou tout autre raccourci, ce qui risquerait de mettre l’autre dans une position de défense potentiellement agressive.

Ainsi, « tu es mal élevé » deviens, je suis frustré parce que je ne peux pas aller au bout de mes idées.

On ne pointe pas l’autre du doigt, mais on se met en position basse, en avouant qu’on ressent des émotions. Ça force notre interlocuteur à comprendre que son comportement n’est pas adapté dans cette situation donnée.

En tout cas, il ne pourra plus ignorer les émotions si une même situation se reproduisait.

Accusation

Emotion

Tu conduis comme un chauffard

J’ai peur en voiture quand tu conduis trop vite

Tu es mal organisé

Je suis en colère parce que j’ai voulu me faire à manger et tu n’avais pas fait les courses

Tu ne penses pas assez à moi

Je suis triste quand tu oublies mon anniversaire

Il ne faut pas hésiter à expliquer le pourquoi de l’émotion:

« J’ai peur qu’on ait un accident pendant que tu ne portes pas ta ceinture. » aura plus de poids qu’un « Je suis en colère quand tu ne mets pas ta ceinture de sécurité. »

S : Spécifier des Solutions

Une fois que le problème a bien été décrit, on peut proposer des solutions.

Mieux encore, demander à l’autre ce qu’il propose pour que le problème ne se produise plus.

L’idée ici, c’est de répondre à la question « Comment faire pour améliorer la situation ? »

Tu peux proposer une ou deux solutions toi –même. L’important dans cette phase va être de trouver un accord avec ton interlocuteur.

Les solutions doivent être simples, claires, réalistes et réalisables.

C : Conséquences et conclusions

  • Quelles seraient les bénéfices possibles d’un tel accord ?
  • Qu’est-ce que vous pourriez tous les deux gagner à procéder de cette façon ?

Dans cette partie, si ton interlocuteur voit les bénéfices qu’il a à changer son comportement, c’est gagné.

Pré-requis avant d’utiliser la méthode DESC

  • Il est préférable de faire une critique à quelqu’un en face à face. Si tu n’es pas d’accord avec ton chef, ta femme ou autre et que tu l’humilie en public, tu peux t’attendre à passer un sale quart d’heure.
  • C’est mieux de formuler une critique constructive rapidement après les faits. Ca n’a pas de sens de dire à quelqu’un que tu es en colère parce qu’il ne t’a pas offert le cadeau que tu voulais à Noël 1995.
  • Quand tu n’es pas familier avec la méthode DESC, entraine-toi d’abord. Ce conseil est d’autant plus important que le reproche à faire passer est délicat.
  • Faire court, précis et efficace. Si tu commences à te justifier sur tel ou tel état d’âme, ce n’est pas bon.
  • Je trouve la méthode DESC super, mais il ne faudrait pas tomber dans l’excès. Il faut éviter d’aller voir une même personne et enchaîner avec elle une liste de 10 critiques qu’on a à lui faire, même si elles sont fondées. Une critique à la fois.

Conclusion

Que ce soit pour augmenter ton leadership, que tu réussisses à mieux t’affirmer au près de tes collègues, ou tes proches, j’espère que la méthode DESC pour formuler une critique constructive te rendra ta vie plus facile.

Dans quels contextes vas-tu appliquer cette méthode ? Vers qui tu pourrais te tourner pour pratiquer le DESC ?

La Vidéo sur la méthode DESC

Références

http://www.ithaquecoaching.com/articles/formuler-une-critique-avec-elegance-et-delicatesse-823.html

https://www.affirmation-de-soi.info/comment-formuler-une-critique-constructive-la-methode-desc.php

https://www.cadremploi.fr/editorial/conseils/conseils-carriere/detail/article/lart-de-critiquer-au-boulot.html

source photo : Giphy

Leave A Response

* Denotes Required Field