La différence entre un leader et un connard – Extrême Leadership E05

Le Podcast – La différence entre un leader et un connard

où me retrouver ?

Chaque semaine on va aborder un thème différent avec :

►Une vidéo ou un podcast tous les jours à 7h00 sur Youtube.

►Youtube : https://goo.gl/EEOjsp

►Une vidéo ou un podcast tous les jours à 7h00 sur Soundcloud

►Soundcloud : https://soundcloud.com/yoann-hamon

►Un LIVE sur Facebook chaque dimanche 20h30 pour répondre aux commentaires.

►Facebook : https://www.facebook.com/yohamon/

Pour ne rien louper : Abonne-toi !

En notant le podcast, en commentant et partageant ces idées, tu contribues à créer plus de leaders inspirants et humble : MERCI POUR ÇA !

Note importante

Le texte ci-dessous est une retranscription du contenu du podcast réalisé avec un logiciel de dictée. Il contient des erreurs de transcriptions et n’a pas encore été relu ou remis en forme. Copier/coller ce texte ici me permet de favoriser le référencement de mon blog et d’augmenter ma visibilité.

Merci de ta compréhension.

Je t’invite plutôt à écouter le podcast 😉

La transcription du podcast – La différence entre un leader et un connard

Bienvenue dans cet épisode extrême leadership le rendez-vous de ceux qui prennent leur vie en main pour cet épisode cinq on va voir le truc qui fait la différence entre un leader et un collant j’utilise autant que la certitude plus d’un clic mais s’est fait complètement extraite c’est fait pour ouvrir cette semaine sur la communication non violente alors tu vois si je te traite de Collard je te dis en feignant nul de mauvais tu vas penser la même chose de moi voir même pire d’accord c’est la même chose quand ton chef ta mère ton père ou une prof de traiter de feignants où doit rien cette nécessairement arriver percentile and tu t’es mis en colère parce que c’était fondamentalement injuste et c’est tout à fait normal de procéder cette façon c’est ton cerveau reptilien ton cerveau reptilien lui ce qui fait ses qui gère la survie qu’on était des hommes préhistoriques tu veux qu’on était confrontée à un danger Evann cerveau y répondait en mode binaire soit tu combats sois tu suis dans un système d’attaque défense quand je te traite de Kona ton cerveau Il dit alarme qui sonne et qui te met sur tes gardes ça te fait une poussée d’adrénaline est envie de réagir violemment envie de me dire que moi aussi chocolat et tapa à me traiter de cette façon tout le monde réagit de cette façon quand quelqu’un est attaqué Il va se défendre c’est exactement pareil si tu veux faire bonne impression à quelqu’un si tarifé devant quelqu’un avec un style un petit peu agressif et bah cette personne elle va pas réagir de façon positive elle me va se mettre sur ses gardes citer un peu plus souriant tu vas pas déclencher ce système de larmes cités plus souriantes avec les bras ouverts tu te mets tu baises ta garde face à lui cette personne va réagir de façon normal elle va pas se sentir attaquée nous venons de voir comment réagir et comment agir en vrai leader et comment bien choisir ses mots

le pouvoir des mots

c’est vraiment extrêmement important je sois plus dire tous dire cette source mais c’était un exemple que j’avais vu en coaching mais je crois que c’est avec Tony Robbins l’idée c’est que il y avait une fille qui était venue qui avait un problème avec sa voix elle avait un gros complexe avec sa voix et n’est pas parlé en public elle avait pas confiance en elle héritée elle disait qu’elle chantait faux et elle est incapable de s’exprimer de parler normalement en thérapie en revenant en arrière en revenant sur la ligne du passé sur la ligne du temps le thérapeute s’est rendu compte que qu’on était petite elle chantait fréquemment avec sa mère cette cette fille dans sa maison c’était plutôt joyeux et elle avait l’habitude de chanter entre l’école sauf qu’un jour et c’est là cet abri parti traumatisme sa mère est rentrée du boulot un peu plus stressé que d’habitude allait passer une sale journée et comme à son habitude sa fille s’est mise à chanter hélas la maman qui avait un mal de crâne pas possible le du genre été Oise insupportable hélas en un instant la petite s’est figée elle s’est bloquée sur son esprit la bloquer et là commence à nourrir un complexe elle s’est dit elle a cru que c’était savoir qui avait causé le mal de crâne à sa mère elle a cru que sa voix était insupportable elle a cru que c’était bon pour elle de ne plus parler de plus oser s’exprimer parce que sa mère avait besoin de silence tu vois et à partir de là elle a commencé à décliner ce complexe dans toutes les situations si bien qu’elle arrivait à détester sa voix les simples mots de sa mère les toits insupportables on provoquait chez elle un gros complexe qu’il a vraiment handicapée pour la suite de sa vie une fois qu’ils ont identifié sa faire partir ce problème là c’était très simple mais elle a vécu des années avec ce complexe la doc fait véritablement attention aux mots que tu utilises tu mesures peut-être pas l’impact que des mots vont pouvoir avoir quand tu parles à quelqu’un studio quelqu’un que cinq feignants peut-être qui va développer cette croyance qui va développer cette croyance qu’il est feignant et que c’est un bond à rien et qu’il est incapable de faire quoi que ce soit si tu lui dis qu’il est débile je pensais qu’il est moins intelligent que les autres je rencontre pas mal de gens qui ont qui sont qui ont un haut potentiel intellectuel et beaucoup beaucoup qui parce que c’est un petit peu différent ils étaient aussi leur prof leur disait que Sega a été nul et qui ferait jamais rien de bon dans la vie et c’est incroyable l’impact que ces mots de Jean qui est en position de leader ont pu avoir sur ces personnes des personnes pleines de potentiel pleine de bonne volonté pleine de vie qu’on a brisé parce qu’elles étaient un peu plus us est susceptible ou suggestive aux propositions qu’on allait leur faire ce quand tu dis quelque chose à quelqu’un c’est comme si tu plantais une graine dans le sol parfois ça va prendre parfois ça va pas prendre alors quand tu insulter quelqu’un quand tu dis qu’il est mauvais ou qu’il est nul c’est pas grave ça pas tant mieux urgent de dire sont pas contrôlés non plus tout ce qu’on dit mais si tu plantes cette petite graine et qu’elle se met à pousser et que la personne commence à se dévaluer elle-même et qu’elle est qu’elle nourrit en plus cette plante derrière cette graine je pense que ta page toi fait attention vraiment aux mots que tu utilises alors pour ça j’ai donné une petite astuce il faut absolument faire la différence entre une évaluation et une observation une évaluation c’est quand tu fais une généralisation C quand tu prends des raccourcis et ça il faut faire très attention des feignants ténus des bêtes des mauvais ça c’est une généralisation une généralisation ça va automatiquement déclencher le système d’alarme de la personne en face elle va se mettre en position de défense et de vouloir t’affronter on fait tous encore une fois et ça demande beaucoup de travail de basculer vers l’observation alors l’observation ce sont c’est se reposé sur des faits moi parlais que de fait donc premier exemple ce serait tu n’as pas fait ce que je te que tu ce que tu n’as pas fait ce que tu avais promis de faire qu’est-ce qui t’en a en empêché voilà au lieu de dire que la personne qu’il est fainéante tu prends un sujet qui lui avait demandé de faire qui avait promis de faire étudiant ce qu’il a empêché de faire la tache qu’elle avait promis de faire impossible de déclencher un système de lampes déclare que la personne de mauvaise foi qu’elle va pas t’en vouloir directement pour lui poser cette question on continue pour te nourrir ton exemple cette semaine tu arrivais deux fois en retard est-ce qu’il y a un souci particulier au lieu-dit la personne que certains dataient accès en feignant et que la traiter tous les noms tu n’en pourquoi l’arrivée de forte ha tu la constatais tu t’intéresses elle est une si les quelques choses qui l’empêchaient d’arriver à leurs même principe que la personne va fuir peut-être la personne va pas te donner une réponse satisfaisante mais en tout cas papa t’en vouloir elle va pas se mettre sur ses gardes directement peut pas vouloir t’affronter deux traités de Kona parce que tu demandais pourquoi les arrivées de Fortin ensuite si les choses quittent animal est tu as fêtent une blague sur Sylvie qui m’a mis mal à l’aise et ensuite enchaîner la discussion tu fais une constatation que peut-être que café une blague misogyne dans sa rien et qui était vraiment très mal placé et plutôt que de dire que Collard misogyne l’achat provoqué un gros blocage est un gros affrontement soit un gros clash si tu lui dis que c’est de la glace animal à l’aise la personne peut pas contrer c’est un fait été misogyne de traiter quoi que ce soit c’est juste un fait et peut-être même va s’excuser naturellement peut-être que je te déroule annotations tombe jamais rien avec toi mais c’est pas grave tu le refais ta remarque tu as fait ton observation c’est l’importance que les faits sont incontestables d’accord quand tu commences à généraliser la en face va pouvoir quelqu’un qui va essayer de tendre Larry la réalité du pour la personne de voir tard cette semaine été arrive en retard lundi et mercredi si tu dis on sentait toujours en retard terrier tous les jours tard cette semaine la personne va te dire c’est faux soit un chariot valeur certes lundi et mercredi j’ai eu un empêchement il en problème dans les transports mais les autres jours sur les valeurs Il a fait un dialogue de sourds d’accord juste les faits rien que les faits Samantha travaillant tu vas avoir des trucs qui vont dans ton esprit tu dois le connaître le feignant le mauvais le nul c’est des trucs qui vont pompé dans ton esprit ça ça va s’allumer ça va devenir à l’idée l’important c’est pas de ne pas y penser c’est tout à fait normal moi aussi dans ma tête y’a des fois où je me laisse aller à traiter des gens de Kona mais je ne pas le dire je réfléchis jeudi à sasser mon réflexe reptilien en cerveau reptilien qui m’informe qu’il y a un truc qui me met mal à l’aise vis-à-vis de cette personne qu’est-ce que c’est et là je reviens sur des faits d’accord de penser ce que tu dans ta tête ce que tu dis c’est important plus tu utilises un langage qui se repose sur des faits moins tu auras ses pensées réflexes qui viendront te paralyser donc plus tu vas parler de fait plus tu vas arrêter de faire des généralisations et des évaluations plus ton esprit sera sans et plus ton esprit te permettra d’analyser et de parler de façon plus calme et plus intelligente en montrant beaucoup plus de leadership ça c’est quand tu parles manquant est confronté à quelqu’un qui qu’y a pas écouté ce podcast ou qui a pas le recul nécessaire pour faire des observations quand tu parles avec quelqu’un qui fait beaucoup généralisation mon premier conseil j’ai donné trois conseils mon premier conseil ce serait de respirer calmement quand tu sens que ton système d’alarme se met en route écrit envie de mettre sa main dans sa gueule respire calmement dis OK ce gala fait visiblement généralisation donc deuxième. Ce qui demander des exemples concrets si il a traité le Collard de feignant tu peux demander qu’est-ce qui te fait dire ça est-ce que tu peux me donner un exemple précis en lui posant cette question ça montre déjà ça désamorce le truc parce que de gambas attendra une réponse violente et toi si tu réponds avec un ton calme et posé sa montre véritablement une écoute et une volonté d’améliorer si la personne en face perçoit véritablement cette volonté d’être meilleur de t’élever elle va commence à chercher des exemples il se peut que la personne soit incapable de t’en donner de te donner des cas précis pas c’est comme ça avec un coup à ce moment-là le troisième conseil que je te donne c’est de partir si la personne n’est pas capable de te donner des exemples concrets précis et qu’elle reste au niveau des généralisations Ronan lui lui écoute j’entends ce que tu me dis j’entends que tu penses que je suis en colère que je suis feignant maintenant c’était pas en mesure de donner des exemples précis des points concrets sur lesquels je pourrais m’améliorer j’ai du mal à voir ce que je pourrais mettre en œuvre ce que je pourrais implémenter tout de suite pour te paraître plus sympathique plus dynamique à tes yeux si la personne est incapable de te donner des exemples va-t’en ça sert à rien de discuter avec elle parce que c’est un dialogue de sourds d’accord donc s’il te plaît va-t’en et ne rentre pas dans un conflit qui serait sans fin on a des gens qui vont au clash on a des trolls qui se nourrissent de ça qui se nous étions vite tiré vers le bas des gens qui ont vite amélioré père patent avec eux s’il te plaît tu va t’as une énergie état une dynamique est un positif qui fait que a pas de temps à perdre avec ça tu vas perd de l’énergie avec ses jambes donc garde ton énergie pour faire des trucs plus cool et que tu aimes mais dans un état plus positif OK on récapitule quand je télé quand je dis mon titre un petit peu plus d’un clic côté traité un type de canard au départ c’était fait exprès pour activer ton cerveau reptilien activité réflexe de survie tu vas te mettre un petit peu en mode attaques défense c’est tout à fait normal on va le suturer subir encore avec des personnes qui sont positions importantes pour toi tes amis ton chef ils vont tous faire des généralisations d’accord toi l’important c’est de revenir sur des faits fait très attention au pouvoir des mots quand tu dis quelque chose c’est comme si tu plantais une petite graine dans le cerveau de la personne en face de toi si tu la critiques si tu lui met des idées négatives dans sa tête elle va peut-être nourrir des complexes tu veux pas en tant que leader tu veux pas implanter d’idées négatives chez les personnes plantent des graines positive montre aux gens qui sont plus intelligents que ce qui pense encourager dealer qui sont sur la bonne voie qui vont finir par réussir ça c’est des graines que tu peux planter et si elles prennent les gens vont devenir meilleures on n’en parlera aussi dans un autre dans une d’un autre épisode de ce compte est confronté à quelqu’un qui fait beaucoup de généralisation qui a du mal à être concret demande-lui des exemples précis respire calme toi et si cette personne n’arrive pas donner des exemples précis Watan ne perd pas tant avec ces gens-là demain va continuer dans la communication non violente C le thème de cette semaine on parle du bouquin de Marshall Rosenberg la communication non violente au quotidien syndic qui coûte cinq euros je très bien dans la dans la description je te conseille vraiment de lire ce bouquin et de pratiquer c’est un travail ça demande beaucoup beaucoup de pratique ton esprit va continuer à faire des généralisations c’est tout à fait normal ce qui est important c’est ce qui sort de ta bouche ou ce que tu écris sur les réseaux sociaux par mail ne te laisses pas emporter et respire quand tu sens que la moutarde monte un petit peu trôner continue à conditionner la communication non violente je t’invite à laisser une note un commentaire à partager ce podcast c’est le meilleur moyen un que j’ai que nous avons pour faire connaître ses idées et pour développer une communauté de leaders positifs et humbles je te remercie d’être resté jusqu’au bout sois le leader de ta vie sois un texte dit à demain. Nouvelle caste

Leave A Response

* Denotes Required Field