Oublie Steve Jobs et Elon Musk [Podcast Extrème Leadership E02]

Oublie Steve Jobs et Elon Musk – [Transcription du podcast Extrème Leadership E02]

Bienvenue dans ce deuxième épisode extrême leadership, le rendez-vous de ceux qui prennent leur vie en mains!

On est tous d’accord pour dire que Steve Jobs et Elon Musk sont deux PUTAIN de génies ! Ces gars ont une vision pour leur entreprise, ils sont de grands innovateurs. Ils ont apporté sur le marché des grands produits. On peut parler de l’iPhone, l’iPod et les voitures Tesla qui révolutionnent véritablement leur industrie. Ils ont crée de grands produits et ce sont de grandes grandes célébrités. Tout le monde les connaît à travers le monde. Ce sont des modèles pour tous les jeunes entrepreneurs qui démarrent. Tous les jeunes entrepreneurs ont envie de ressembler à Steve Jobs ou à Elon Musk. Ce sont deux personnes très inspirantes qui ont une histoire incroyable. Aujourd’hui si tu demandes à quelqu’un de citer des grands leaders, il y a de fortes chances pour qu’on te réponde Steve Jobs ou Elon Musk. Ce sont les premières références que tu vas avoir.

Mais j’ai un problème avec ça… Je pense que le succès dans les affaires et dans le business, ce n’est pas TOUT. Steve Jobs et Elon Musk sont de véritables tyrans au travail. Apparemment les conditions de travail dans lesquels ils mettent leurs employés sont horribles. C’est pas facile à vivre tous les jours.

Toi, est-ce que tu voudrais bosser pour un gars qui te presse comme un citron ou qui te fout une pression de malade !!! Que tu doivent travailler jour et nuit pour que le produit sortant en temps et en heure ? Je suis d’accord, cette méthode fait avancer. Steve Jobs a révolutionné l’industrie avec ses produits.

Mais est-ce que tu es d’accord avec ces méthodes ?

D’ailleurs Steve Jobs sur son lit de mort s’est posé la question de ce qui comptait vraiment.

Il a réalisé que ses produits, son succès ou son argent, il ne pouvait pas les emporter dans sa tombe. Quand il était malade, son succès et son argent avaient très peu d’importance et finalement il a réalisé que ce qui comptait le plus au monde c’était la famille ! C’était l’amour que tu pouvais donner à tes proches aujourd’hui.

Il a réalisé que c’était peut-être la santé qui était importante!

Quand il est en train de mourir il s’est dit que finalement, il était peut-être passé à côté de certaines choses fondamentale qui auraient pu lui remonter le moral quand il était en train de mourir.

Le problème aujourd’hui c’est que quand on parle de succès, effectivement on va parler de Steve Jobs ou d’Elon Musk.

Le succès d’Apple c’est hyper sexy. Chaque nouvel iPhone fait toujours un carton ! On peut voir les files d’attente qui s’étendent à perte de vue devant les Apple Store à chaque fois qu’un nouveau produit va sortir. Apple fait couler beaucoup d’encre avec ses produits. Ça passionne les gens voir les nouvelles technologies arriver comme ça. C’est quelque chose qui fait controverse aussi. On est toujours dans le débat j’aime ou j’aime pas. Il y a beaucoup d’articles on parle beaucoup, beaucoup d’Apple.

Mais pour moi c’est un problème. Parce que Steve Jobs a eu du succès dans ce qu’il faisait avec ce style de management, est-ce que Steve Jobs ce serait pas une excuse pour maltraiter ses collaborateurs, maltraiter ses proches et mettre son succès avant tout ? Faire passer sa boîte avant les intérêts de ses collaborateurs de ses proches ?

J’ai un problème avec ce style de management. Je ne suis pas d’accord pour procéder comme ça. C’est pas un style de management qui est aligné avec mes valeurs.

J’ai pas envie de traiter mal mes collaborateurs. J’ai envie que tout le monde avance dans le respect et qu’il y est une entraide mutuelle. Que ce soit pas un régime de la terreur.

J’ai été manager pendant 10 ans. Je sais ce que c’est, j’ai connu des managers tyranniques, plus jamais je veux bosser avec des gens comme ça.

Mais est-ce qu’il existe vraiment une autre façon de faire ? Une méthode qui est au moins aussi efficace ?

Rassure toi. Il en existe une. Il existe un style de management plus humain, un style de leadership qui est aussi plus efficace.

Jim Collins dans Good To Great , (De la performance à l’excellence en français), ce style de management c’est le style de leadership que je veux faire connaître à travers cette chaîne extrême leadership.

C’est pas extrême au sens où tu as tyran comme au temps des pyramides qui fait construire des pyramides avec des esclaves. Des personnes qui t’obéissent parce que sinon tu les tues. C’est pas ça du tout le sujet le sujet. Le sujet, c’est d’être un très grand leader en ayant un respect profond pour les gens que tu accompagnes. En faisant le bien autour de toi.

J’insiste beaucoup et je parle passionnément parce que c’est vraiment quelque chose que je veux faire connaître grâce à cette chaîne !

J’espère que si tu me suis tu vas devenir un leader inspirant efficace et humble.

Les huit caractéristiques des Très Grands Leaders

Je vais te donner tout de suite les sept caractéristiques des grands leaders qui permettent de passer de la performance à l’excellence et qui permet de surpasser le style de leadership efficace mais parfois tyrannique incarnée par un grand leader comme Steve Jobs ou Elon Musk.

Premièrement c’est qu’il faut être avoir leader être un leader humble. On en a parlé dans le dernier podcast. Il faut savoir se remettre en question. Il faut savoir accepter sa part de responsabilité et voir les choses en face.

  • Si tu es manager avec des équipes qui ne font pas le taf,
  • Si t’as l’impression que tu n’as que des feignant avec toi,

Peut-être que ça n’est pas de leur faute. Peut-être que c’est toi a un style de management qui n’est pas adapté. Ce que tu fais, ou ce que tu ne fais pas, c’est peut-être ça qui provoque la réaction de des employés ou des collaborateurs. C’est pas leur boîte, c’est ta boîte ! Ce sont TES objectifs, c’est à toi de les motiver pour les remplir.

Pose-toi les bonnes questions.

Personne n’est entouré de feignants, ça n’existe pas. Toi, qu’est-ce que tu peux faire pour transformer les gens qui sont pas efficaces en des gens motivés intéressé par le boulot ?

Deuxièmement il faut être focalisé sur ton objectif. Quel est ton objectif ?

Il faut que je sache précisément vers quoi tu veux aller. C’est d’ailleurs un sujet dont on va parler prochainement sur le podcast. Comment se fixer des objectifs motivants et atteignables.

Ensuite, tu ne dois jamais douter de toi. La route vers le succès, c’est pas une ligne droite. Tu ne vas pas arriver là sans rencontrer de difficulté. Ça ça n’existe pas. Il n’y a jamais personne qui a réussi et qui a eu une piste de bowling dégagée en face de lui. Toujours, toujours, toujours, les gens qui ont eu du succès ont affronté des difficultés. C’est leur point commun.

On fera un module sur la confiance en soi dans des prochaines semaines. On parlera de ça, t’inquiète pas. On ira vraiment en détails là-dessus.

Ensuite tu dois confronter les chiffres avec la réalité. C’est bien de focaliser sur l’objectif, c’est bien de ne pas douter mais Il faut absolument mesurer ce que tu obtiens. Si ça fait deux ans que tu bosses d’arrache-pied et tu n’as pas les résultats que tu voudrais avoir, peut-être qu’il serait bon de changer ton approche.

  • Si les résultats sont au rendez-vous, qu’est-ce que tu peux faire ?
  • Qu’est-ce que tu peux changer pour atteindre ces résultats ?
  • Est-ce que tu peux faire du benchmark, regarder ce que fait quelqu’un qui est dans ta branche et qui obtient des résultats ?
  • Comment il fait et qu’est-ce qui diffère entre lui et toi ?
  • Qu’est-ce qui fait que lui a du succès et toi tu n’en as pas ?
  • Comment tu peux mesurer ton succès ?
  • Comment tu peux changer ton approche ?

Ensuite, il faut adopter le concept du hérisson.

Jim Collins raconte l’histoire du hérisson qui se faisait attaquer tous les jours par un renard. Un peu comme bipbip et le coyote. Tous les jours le renard a envie de manger le hérisson et tous les jours le hérisson, pour se protéger, se roule en boule si bien le renard n’arrive pas à le manger.

C’est sa technique, le hérisson, tous les jours, il se roule en boule. C’est quelque chose qu’il fait à la perfection. Ça empêche le renard de le manger.

Le renard, change son approche tous les jours ! Tous les jours, il essaye un truc différent. Il ne poursuit jamais dans la même branche. Comme dans Bipbip et Coyote, le coyote tend un piège nouveau tous les jours mais bipbip court très vite et y échappe.

Le concept du Hérisson de Jim Collins

Le concept du hérisson c’est de réunir trois choses et on en parlera plus en détail demain.

Mais si tu veux réussir :

  1. Il faut être passionné parce que tu fais. Quand je te parle de passion, c’est quelque chose qui te motive le matin quand tu quand tu te lèves et c’est la dernière chose à laquelle tu penses quand tu vas te coucher. Une vraie passion, pas juste un petit truc genre j’ai lu deux ou trois bouquins et j’aime bien cette cette idée.
  2. Il faut que tu travailles dans un sujet où tu peux devenir le meilleur. Si tu peux pas devenir meilleur, laisse tomber. Si tu veux être un grand leader, il faut que tu te lances dans quelque chose où tu peux devenir très très bon.
  3. Dernier aspect, il faut que le domaine dans lequel tu travailles puisses te rapporter. Je ne parle pas forcément d’argent. Mais il faut que ça t’apporte des connexions ou des ressources que tu n’as pas aujourd’hui. Quelque chose que tu vas pouvoir monétiser d’une façon ou d’une autre. S’il n’y a pas public, si personne n’est prête à t’accompagner ou être client dans ce que tu veux faire…c’est mort. Par exemple, si tu décides de vendre des formations sur Internet, c’est bien de savoir qui a des gens qui sont intéressés parce que tu fais. Si tu écris un blog, c’est bien savoir s’il y a des lecteurs dans cette branche là, dans ta niche. Si personne n’est intéressé par ce que tu fais c’est pas la peine d’être meilleur du monde dans ce domaine.

Ensuite, Il faut faire preuve de discipline. C’est bien avoir un objectif, de focaliser dessus, mais si tu ne fais rien, tu ne vas pas y arriver. Mettre en place de la discipline, faire un petit pas tous les jours vers cet objectif c’est quelque chose de très bien. Je me suis fixé l’objectif de faire un podcast par jour et de publier une fois par jour sur mon blog justement pour faire cette démarche ! Ainsi, j’avance jour après jour vers mon objectif. Mon objectif c’est de former des gens pour qu’ils soient des leaders dans leur propre vie. Des gens qui sont aux commandes de leur vie. C’est pas en publiant une photo de temps en temps sur mon blog que je vais y arriver. C’est en ayant une discipline. En publiant tous les jours.

Ensuite, dis toi que la technologie ne fait pas tout. Ça ne sert à rien d’avoir le dernier matériel dernier cri. Ça ne sert à rien d’acheter la dernière caméra. Ça sert à rien d’acheter le dernier ordinateur ce que tu fais c’est pas génial à la base. Ce n’est pas la technologie qui va te rendre meilleur.

Enfin, il faut procéder toujours en s’améliorant. C’est l’amélioration continue : « Mieux qu’hier, moins bien que demain ».

  • Comment tu vas faire pour améliorer sans arrêt ton processus?
  • Comment tu vas faire pour être meilleur encore aujourd’hui que tu ne l’étais hier?
  • Qu’est-ce que tu peux améliorer ?
  • Comment tu vas faire pour rendre ta journée encore meilleure que la veille ?

Ces techniques sont très importantes. Je t’invite dès aujourd’hui à les appliquer.

Les huit clés pour devenir un Leader Efficient et Excellent

Je te rappelle les concepts pour devenir un grand leader humain efficace :

  1. Il faut être humble, savoir se remettre en question
  2. Il faut être focalisé sur un objectif précis et positif
  3. Tu dois ne jamais douter, ça va être dur, ça va pas être facile tous les jours mais tu vas finir par y arriver.
  4. Il faut que je confronte les chiffres avec la réalité, il faut que tu mesures ce que tu obtiens et que tu changes ton approche si c’est pas conforme à ce que tu voulais
  5. Utilise le concept du hérisson. Choisir un domaine dans lequel tu es passionné, dans lequel tu peux être le meilleur et dans lequel il y a un marché.
  6. Il faut que tu sois discipliné. « La discipline c’est la liberté » disait Jocko Willink. Si tu n’as pas de discipline, tu vas te laisser submerger et tu vas perdre de vue ton objectif
  7. La technique ne fait pas tout. Ce n’est pas le dernier matériel dernier cri qui va t’aider si ce que tu fais, ce n’est pas bien au départ.
  8. Améliore toi tous les jours, tous les jours demandes toi comment tu peux rendre ta journée encore meilleure que la veille.

On arrive à la fin de ce podcast. Si tu n’es pas abonné sur la chaîne YouTube, fais-le et tu peux aller aussi sur Facebook pour voir tout ce que je fais. Il y a plus d’infos dans la description si tu veux me suivre un petit peu partout. Tous les jours, je publie un Podcast sur Youtube et chaque semaine sur Facebook on va faire au moins un live.

Je t’invite aussi à noter le podcast, à commenter et à le partager parce qu’on est au tout début d’une belle aventure ensemble. C’est grâce à toi que ce podcast va être connu c’est grâce à toi que le message se propage en attendant je te dis à très bientôt sur le leader de ta vie et soit humble à très vite ciao

MERCI !

où me retrouver ?

Chaque semaine on va aborder un thème différent avec :

►Une vidéo ou un podcast tous les jours à 7h00 sur Youtube.

►Youtube : https://goo.gl/EEOjsp

►Une vidéo ou un podcast tous les jours à 7h00 sur Soundcloud

►Soundcloud : https://soundcloud.com/yoann-hamon

►Un LIVE sur Facebook chaque dimanche 20h30 pour répondre aux commentaires.

►Facebook : https://www.facebook.com/yohamon/

Pour ne rien louper : Abonne-toi !

Leave A Response

* Denotes Required Field