Se plaindre = une partie de notre ADN [Extrême Leadership E07]

Le Podcast – Se plaindre = une partie de notre ADN

En France, on adoooooore se plaindre. J’en suis même à penser que ça fait partie de notre ADN. Dans cet épisode, je te montre 3 méthodes pour contrer les personnes qui se plaignent à répétition, et t’explique comment formuler une plainte de façon plus élaborée et surtout plus constructive.

Cette semaine est consacrée à la CNV : Communication Non Violente. Je te recommande le bouquin de Marshall Rosenberg « la CNV au quotidien » qui coûte moins de 5€

 

Des liens dont je parle dans le Podcast sur le sujet

où me retrouver ?

Chaque semaine on va aborder un thème différent avec :

►Une vidéo ou un podcast tous les jours à 7h00 sur Youtube.

►Youtube : https://goo.gl/EEOjsp

►Une vidéo ou un podcast tous les jours à 7h00 sur Soundcloud

►Soundcloud : https://soundcloud.com/yoann-hamon

►Un LIVE sur Facebook chaque dimanche 20h30 pour répondre aux commentaires.

►Facebook : https://www.facebook.com/yohamon/

Pour ne rien louper : Abonne-toi !

En notant le podcast, en commentant et partageant ces idées, tu contribues à créer plus de leaders inspirants et humble : MERCI POUR ÇA !

Note importante

Le texte ci-dessous est une retranscription du contenu du podcast réalisé avec un logiciel de dictée. Il contient des erreurs de transcriptions et n’a pas encore été relu ou remis en forme. Copier/coller ce texte ici me permet de favoriser le référencement de mon blog et d’augmenter ma visibilité.

Merci de ta compréhension.

Je t’invite plutôt à écouter le podcast 😉

La transcription du podcast – Se plaindre = une partie de notre ADN

Bienvenue dans ce septième épisode extrême leadership le rendez-vous de ceux qui prennent leur vie en main aujourd’hui on poursuit la semaine sur la communication non violente et je voudrais te parler avec toi dans ce dont on est fié en France c’est d’être particulièrement à toi se plaindre c’est dans notre ADN on est fié de sa et bah c’est ce qui fait un petit peu l’identité de certains concepts beaucoup de manifestations France on est fié de sa beaucoup de grèves et j’ai expliqué pourquoi c’est une connerie pourquoi on s’y prend très mal en se plaignant de la façon dont on le fait actuellement alors l’explication allait très simple tu vois c’est la troisième loi de Newton en physique c’est que toute action que tu vas faire de à fermer va engendrer une action de même intensité de sens opposé de B vers a, plus tu t’acharnes contre quelque chose plus la force opposée va être forte je prends deux exemples tu vois les dernières actions américaines on a énormément parlé de 30 de deux lettres et s’est acharné sur lui l’histoire des faits qui vous y a eu lieu à chaque fois qu’ils entrent qui avaient été retrouvés de fourrer sa déclenchent une polémique de dingue et tu as de l’histoire aussi sur Facebook ou on se demandait si Facebook avait pas influencé un petit peu l’élection américaine est tellement tellement de postes sûres de n’être que finalement on n’a pas entendu parler de son adversaire alors ce tu te rappelles contre qu’il est opposé tu tellement à parler mais Hillary Clinton elle a complètement loupé sa compagne elle était beaucoup moins médiatique de notre qui a réussi du coup à occuper l’espace est plus parlé de lui plus des gens qui avaient envie de voter pour lui de plus tu t’acharnes contre quelque chose puis for deuxième point avec la délinquance plus tu avec les gens prison culturels de l’argent pour les enfermer et plus tu as généré la délinquance les gens qui récidivent c’est pas pour rien c’est parce que ils savent pas faire autrement que d’aller dans la délinquance si l’on arrêtait de mais du où il faut du commandant dont le fait de dans les prisons tu as besoin d’argent dans mes n’été plus d’argent dans l’éducation par exemple c’est s’est montré que c’était démontré qui que plus tu es d’argent dans l’éducation plus tu éduques les gens plus tu éduques des citoyens moins tu as de délinquance donc c’est investir plus intelligemment dans les causes dans ce que tu veux donc là j’en viens au troisième. C’est quand est pas satisfait Il faut qu’il focalise c’était ce que tu veux à la place quand t’est pas content de quelque chose c’est bien dire non mais encore mieux quand tu sais ce que tu veux à la place alors doit d’un petit groupe de copains et j’ai décidé de partir en camping sauvage va faire une semaine de un peu en mode survie et dans la belle étoile sauf que dans le groupe pote qui veut pas porter un sac lourd avec son sac solo Il faut avoir froid ne pas avoir faim plus et il veut pas faire d’efforts passa les quand tu lances qui veux de dire je travaille beaucoup ce déclin est-ce que tu crois que tu vas le réinviter pour le prochain camping sauvage que je faire ce que tu crois que en plus vraisemblablement un peu chiante voici veux pas avoir froid si veut pas avoir faim vraisemblablement partie amène du matos faire tout le boulot pour lui parce qu’il pas faire d’efforts et veut pas salir gouvernement peut-être jusqu’à la tu en peux en avoir marres parce que dès que tu tu veux pas faire je n’en sais pas faire d’efforts à faire que ça fait transpirer sur je tu connais cette personne alors sans aller dans le camping sauvage soit toujours le gars qui tu veux sortir le soir si tu veux tu veux manger resto Jan tu veux manger une pizza actuelle dans une brasserie dans un symptôme pages qu’est-ce que tu veux est le cas c’est pas te proposé quoi que ce trois astuces trois méthodes qui vont permettre de mieux exprimer ce que tu veux plutôt que de dire non et de pas nécessairement à savoir quoi faire derrière la première astuce c’est une astuce que j’utilise beaucoup au travail c’est le qu’est-ce que tu proposes tu vas savoir quand et chef le nombre de gens qui viennent te voir et qui ont un problème avec quelque chose bientôt en disant ouais les réunions c’est pas bien les horaires ça va pas les outils qu’on nous donne y sont pas bons à chaque instant et quand tu leur poses la simple question donc moins souvent ce jour-là je sais que je leur laisse déballer leurs sacs en toute ce qu’on a de tout ce qui de tout ce qui réclame en tout cas de toutes les critiques et pour chaque point je lui ai demandé qu’est-ce que tu proposes petite phrase magique tu peux la noter qu’est-ce que tu proposes quand tu as quelqu’un qui se donc cette personne vient te voir à ce plan et quand tu n’encaisses que tu proposes personne image cépages aucune idée se passe de chef c’est compliqué. Je réponds écoute c’est toi qui travailles avec cet outil par exemple si la personne se plaint d’un outil particule si la personne avoir en dans ce trucage  » qu’est-ce que tu peux changer qu’est-ce que tu proposes caisson. Mettre en place pour que cet outil soit plus agréable à utiliser en question est : est-ce que Renault façon faire sur un autre outil qui nous permettrait d’arriver à un résultat violents ou meilleurs et si la personne qui annonce j’en vois page pas d’idée ça je dire et courtois qui travaille avec ce truc là toute la journée si toi t’as pas de solution moi je pas le travail tu as du Dugas je je sais la théorie mais le le rôle du chef c’est pas décemment de savoir-faire Claude chassé d’organiser en sorte que les gars les bons outils pour bosser donc si le gars qui travaille 24/24 avec un outil et lui-même de CPAM proposé une amélioration je dis avec moi pas beaucoup plus intelligent toi je parle même pas du tout si tu sais pas quoi proposer je du mal à proposer quelque chose de plus pertinent et au bout d’un moment quand tu procèdes comme ça quand tu quant à question en face des gens qui se plaignent c’étaient ce que tu proposes éculée écoute vraiment tu as commencé à instaurer une culture chez eux les agents du monde extérieur ça sert à rien de venir dans bio si c’est juste pour se plaindre je vous écoutais d’accord mais si t’a pas de solution si tu proposes pas décider à la place rien pouvoir faire donc au bout d’un moment tu vois les les gens ils te voient et ils ont déjà des idées ont déjà réfléchi à une solution au problème toi nous à sa un changement de mentalité qui est très important quand tu te plantes quelque chose soit t’as une idée pour le remplacer soit à une proposition pour rendre les choses meilleures soit y’a pas de solution en tout cas pas pour l’instant état de deuxièmement deuxièmement il faut qu’ils soient précis dans tes demandes quand tu dis je ne veux pas que tu passes autant de temps avec des copains je tu fasses transport si tu parles ton conjoint étudie sa de trouver d’autres moyens d’occuper son temps de finir par glander sur Internet une et tu as quand tu est énervé ou tu fous sur Internet changes de tu glandes le la personne était pas nécessairement comprendre le quand tu veux que je fasse du temps et comment tu tu dis que je transforme là tu me dis que j’entre sur Internet mais qu’est-ce que je fasse quoi si toi ce dont a besoin c’est passé du temps avec ton conjoint demande-lui simplement et dis-lui simplement que bah ça ferait beaucoup c’est très très plaisir de passer plus de temps avec lui et que quand il voit ses copains ceinture par semaine temps avec lui et du coup la t’es pas satisfait tu en mais si 10 dits aux gens ce que tu veux c’est beaucoup plus simple tu vas sois président et demander fait des demandes positif cet parler en termes de je voudrais j’aimerais que plutôt que je ne veux pas des marques ensuite il faut faire la demande entre une exigence et une demande dans la suite de ce que j’ai à te dire si tu dis à ton conjoint j’aimerais passer plus de temps avec toi parce que je me sens seul tu mets un peu dos au mur soit Il va passer plus de temps avec toi sous la contrainte entre guillemets soit il va s’engueuler parce que si bascule dans le travail des mais si ils se sont si se sont forcés détient un type la culture si tu veux quelque chose demandes de façon intelligente je te redonne un exemple si on veut sortir de l’euro sinon on fait la grève nationale placée pareille tu vas mettre la personne en face d’une contrainte elle aura plus de choix cette personne demander quelque chose c’est accepté le nom sans en vouloir à l’autre d’accord donc aucunement quelque chose faudrait aussi accepter le nom sans tenir égard la personne tua son sens à détester derrière donc je te rappelle plutôt que de se plaindre trois solutions demander qu’est-ce que tu proposes à la personne qui se plaint si elle propose rien baraka de ce plan deux soient présidentes et demandes parle en termes positifs qu’est-ce que tu voudrais et qu’est-ce que tu aimerais quel besoin tu voudrais satisfaire en avec une telle solution troisièmement faire la différence entre une demande et une exigence si tu exiges quelque chose la personne va se sentir contrainte d’accepter elle va pas le faire avec plaisir tu peux pas exiger des choses de tout le monde tu peux pas exiger des choses mêmes de personnes que tu peux juste proposer et suggérer des solutions et après sur les gens qui vont les accepter ou pas récapitulatif aussi de la semaine sur la CMV la communication non violente garde en tête je rabâche encore une fois ce qu’on a vu sur les jours précédentes important est en train de construire un mur si tu veux et tous les jours on pose de nouvelles briques pose du nouveau ciment et il faut attendre que ça sèche je révélai des choses qu’on a déjà vues mais une grosse différence entre je sais et je fais de grosses différences entre le passage à l’action qui soit une information c’est bien mais quand ça se transforme en action c’est beaucoup mieux tu peux pas savoir quelque chose dont tu as pratique pas donc faire attention aux accusations oublie-le tu m’énerves c’est pas la personne qui t’énerve c’est ce qu’elle a dit ce qu’elle a fait c’est pas la personne d’accord n’accuse pas la personne sous peine de déclencher une réflexe de combat attention au pouvoir des mots les mots que tu utilises ce sont des graines que tu plans dans l’esprit de ton interlocuteur plan celui des bonnes graines pense tu as fait lui de lui des suggestions comme quoi il est plus intelligent que ce qu’il naît et qu’il est plus élevé que ce qu’il au lieu de le rabaisser troisièmement attention aux réactions ne soit pas en réaction ne réagit pas trop vite quand on t’insulte quand tu es titillé constant que respire profondément exprime des sentiments et prend la responsabilité de tes émotions explique pourquoi tu te sens comme ça et montre de la vulnérabilité est vulnérable c’est une preuve de courage s’entraîne la créativité cède au changement essaye aussi aux connexions tu seras plus tu seras plus appréciable seras plus entouré situé vulnérable et situé honnête je te remercie S jusqu’au bout encore une fois partager vodka s’il t’a plus pardon à tes amis laisse un commentaire ou une sur cinq en tout cas je te remercie beaucoup d’être là c’est grâce à toi que ce podcast continuer à vivre soit le leader de ta vie soit humble je te dis à très vite. Prochaine aventure

Leave A Response

* Denotes Required Field